Communiqué de presse
13 septembre 2018

La publicité dans l’espace public : qui sont les bons et les mauvais élèves dans la Métropole de Lyon ?

Depuis des mois, le Collectif Plein La Vue interroge les Maires des communes de la Métropole afin de recueillir leurs ambitions concernant la diminution de la publicité dans l’espace public. Issu de ces rencontre, le bulletin de notes des Maire est désormais en ligne sur le site du Collectif (ICI)

Pour Benjamin Badouard, du collectif Plein la vue « Nous avons tout d’abord eu l’agréable surprise de constater que l’ensemble des mairies et groupes politiques rencontrés souhaitent voir une amélioration du cadre de vie et donc la diminution de la place de la publicité. Cependant, si quelques élus agissent concrètement et ont des résultats (bravo !), dans de nombreux autres cas, il n’y a que peu de volonté et de propositions concrètes. Il ne nous semble pas que pour ces élus, il y ait eu une véritable prise de conscience de la nocivité des dispositifs publicitaires. »

Pour Chloé Vasset, du collectif : « Nous avons senti un décalage entre la demande des citoyens qui souhaitent ne plus être matraqués au quotidien par cette surexposition aux panneaux publicitaires et le peu d’empressement des élus à agir. Nous espérons, en rendant publiques ces positions, ouvrir un débat sain entre les élus locaux et leurs administrés (et futurs électeurs). Il est encore temps pour les Maires ou conseillers métropolitains de soutenir un règlement qui améliore clairement le cadre de vie, qui diminue fortement la pression publicitaire. »

Notre classement :

Pour les mairies au sein de la Métropole, voici le classement des 5 Maires qui agissent clairement pour une diminution de la publicité dans l’espace public :

1 – Saint-Romain-au-Mont-d’Or
2 – Villeurbanne
3 – Vénissieux
4 – Givors
5 – Bron

Pour les groupes politiques de la Métropole, voici le classement des 5 groupes politiques qui ont annoncé de fortes ambitions quant à la diminution de la publicité dans l’espace public :

1 – EELV et apparentés
2 – Communiste, Parti de gauche et Républicain
3 – Métropole Autrement
4 – GRAM
5 – PRG

Pour connaître le classement complet, dont les mauvais élèves, veuillez consulter la page dédiée : https://pleinlavue.frama.io/carte-rlpi/

Pour conclure, Chloé Vasset résume ainsi le positionnement du Collectif : « Nous félicitons ces élèves du premier rang en les invitant à faire toujours mieux dans la protection de leurs habitants. Et nous encourageons vivement et sincèrement les élèves près du radiateur à prendre quelques risques (salutaires !). Nous continuerons dans tous les cas à les accompagner pour diminuer cette pression publicitaire et protéger leurs citoyens ».

 

NB : Nous précisons que les notations des mairies sont le résultat soit des réponses officielles transmises à l’issue de notre échange, soit de notre interprétation de ces échanges. Pour les groupes politiques, c’est le résultat d’entretiens, de réponses à nos questionnaires mais aussi de l’analyse des interventions lors du conseil métropolitain du 25 juin portant sur le RLPi (que vous pouvez retrouver en cliquant sur le nom du groupe politique dans le tableau ci-dessus).

photo – Le Progrès

Categories: InfoNews