NON AUX ÉCRANS ET ENSEIGNES VIDÉO PUBLICITAIRES DANS LA MÉTROPOLE DE LYON !

Oui aux arbres, oui aux beaux quartiers, oui à un cadre de vie apaisé partout et pour tout·es.

Actuellement, il est interdit d’implanter un écran ou une enseigne vidéo publicitaire dans la Métropole de Lyon. Cependant, d’après le projet de RLPI (Règlement local de publicité intercommunal) actuellement en cours de discussion au sein de la Métropole de Lyon, ces écrans et enseignes vidéos seront autorisés.

Nous aurons donc prochainement, si rien n’est fait, des télévisions publicitaires géantes dans nos rues. Vous voyez les écrans dans les stations de métro ou les gares ? Ceux derrière les vitrines des magasins ? Si rien ne change, ils arriveront bientôt dans nos rues.

POURQUOI IL FAUT INTERDIRE CES ÉCRANS ?

97% des personnes interrogées dans la Métropole sont contre leur implantation
C’est le résultat d’une consultation auprès de 8 000 personnes, portée par l’UCIL et le Collectif Plein la vue, et validée dans son élaboration par la Métropole de Lyon

Ils consomment beaucoup trop d’énergie
7 000 kwh/an soit autant qu’un foyer de trois personnes. À cela s’ajoute la pollution liée à leur fabrication (extraction et raffinage de métaux divers) et le problème de leur fin de vie. C’est en totale incohérence avec les efforts demandés aux collectivités et citoyen·nes pour réduire la consommation d’énergie.

Ils sont mauvais pour notre santé et surtout celle de nos enfants
Concernant nos enfants, la surexposition aux écrans a des impacts sur le sommeil, l’attention et leur développement cognitif.

Ils sont sources de pollution lumineuse
Une pollution qui menace directement la biodiversité, oiseaux et insectes en tête.

Ils sont un danger pour les usagers de la route
Attirant notre regard, ils sont accidentogènes. Les premières études aux Etats-Unis démontrent une hausse des accidents de 25 à 29%.

Un sentiment d’agression
Avec ces écrans, impossible d’avoir un moment de répit : nous sommes happé·es, nous n’avons d’autres choix que de les regarder.

Ils incitent à la surconsommation
Toujours plus efficaces pour attirer notre regard, nous sommes incité·es à la sur-consommation, elle-même accélératrice de la crise climatique.

LES POLITIQUES DOIVENT S’ENGAGER

Depuis deux ans les associations locales ont apporté tous ces arguments aux élu·es concerné·es par le RLPI, dont l’objet premier est l’amélioration du cadre de vie. À ce jour les écrans et enseignes numériques sont toujours d’actualité et s’apprêtent à être installés dans nos rues. Nous attendons toujours de savoir en quoi ces écrans vont améliorer notre cadre de vie.

Par cette pétition, nous demandons que les responsables politiques de tous bords s’engagent pour une Métropole sans écran ou enseigne vidéo publicitaire, pour une Métropole avec des beaux quartiers, apaisés et arborés, partout et pour tou·tes.

Si vous êtes d’accord avec nous, SIGNEZ, PARTAGEZ !

Collectif Plein la vue, ANV-Alternatiba 69, Résistance à l’agression publicitaire Lyon

Non aux écrans et enseignes vidéo publicitaires dans la Métropole de Lyon !

Signez !

**votre signature**

902 signatures

Et si vous souhaitez vous former à l’action non-violente cliquez sur ce lien.

Categories: ActionsInfo