Dans le cadre d’un partenariat entre Unis-Cité Rhône et le Collectif Plein la Vue, Edih, Jules et Léo, 3 jeunes en service civique, ont été missionnés de décembre 2021 à juin 2022 pour nous aider à développer la Charte chauve-souris sur la métropole de Lyon.

L’organisation de deux événements les 10 et 11 juin (toutes les informations ici) et la réalisation de ce podcast en 3 épisodes sont les fruits de cette collaboration.

Ce podcast s’est construit à partir d’interviews de spécialistes sur la thématique de la pollution lumineuse (dont des extraits d’un podcast de la Librairie Ombres Blanches) :

  • Léa Renaudin (FNE Rhône) – février 2022
  • Philippe Deverchère (co-créateur du Dark Sky Lab) – avril 2022
  • Samuel Challéat (Docteur en géographie, chercheur au sein du laboratoire Géode, coordinateur du collectif Renoir) – extraits du podcast Ombres Blanches – mars 2020
  • Manon (collectif Plein la Vue) – mai 2022

Des micro-trottoirs ont également été enregistrés dans un quartier commerçant du 7ème arrondissement de Lyon.

Episode 1

Dark Sky Lab – carte de radiance satellite 2021 de la région lyonnaise

Qu’est-ce que la pollution lumineuse ? Quelle est l’ampleur de ce phénomène et quels en sont ses effets

Dès la seconde moitié du XXe siècle, les astronomes professionnels et amateurs, directement impactés par les halos lumineux provenant des grandes villes, ont constaté avec inquiétude la perte du ciel étoilé. D’autres disciplines scientifiques se sont ensuite saisies du sujet comme l’écologie, la chronobiologie ou encore la médecine du sommeil. Leurs recherches ont permis de construire tout un champ de savoir sur les nuisances de la lumière artificielle.

La lumière artificielle est une problématique environnementale globale, comprenant des enjeux de biodiversité, de santé humaine et culturel.

L’ensemble du vivant a un besoin primordial d’obscurité. C’est une véritable ressource naturelle que nous devons reconsidérer et protéger.

Episode 2

Thomas Pesquet – Vue de Lyon

On estime que la pollution lumineuse augmente d’environ 2% par an à l’échelle mondiale. Mais pourquoi une telle progression ? Pourquoi multiplie-t-on encore et encore le nombre de sources lumineuses la nuit ?

Les explications sont multiples : besoin croissant de transport de biens et de personnes, diminution de la consommation énergétique, association de la lumière à la sécurité et au progrès, mise en valeur du patrimoine et des lieux de pouvoirs, enjeux économiques et publicitaires...

Nous souhaitons retrouver la vision du ciel étoilé et préserver l’environnement et la biodiversité. Mais nous sommes également en proie à d’importantes réticences quant à l’idée de réduire nos éclairages.

Ainsi l’objectif est de trouver un équilibre entre les besoins humains de lumière et les besoins humains et non humains d’obscurité, ce qui implique une réflexion sur la justesse de l’éclairage et sur la suppression de tous les dispositifs inutiles.

Episode 3


Macaron chauve-souris – collectif Plein la Vue, avec le dessin de chauve-souris d’Alexe Lolivrel

Le Dark Sky Lab, bureau d’étude spécialisé dans le développement d’outils de mesure et de simulation de la pollution lumineuse, a réalisé une étude en 2017 sur les dispositifs publicitaires éclairés à Paris (mobilier urbain servant à l’affichage publicitaire rétroéclairé). Le constat est simple : si l’on éteignait tous les lampadaires, les seules publicités lumineuses installées dans les rues suffiraient à éteindre les étoiles. De plus, l’ajout d’écrans vidéo numériques publicitaires renforcerait significativement le halo lumineux.

A Lyon, le collectif Plein la Vue s’est penché sur les publicités lumineuses émanant des commerces, ce qui comprend les vitrines et enseignes lumineuses mais également et les écrans vidéo publicitaires que l’on voit apparaître de plus en plus derrière les vitrines.

Suite à une forte demande citoyenne d’éteindre ces éclairages aux horaires de fermeture des magasins et un rejet massif des écrans (97% des résultats d’une consultation citoyenne ayant réuni plus de 8000 réponses), le collectif a lancé en 2021 la «Charte chauve-souris » à destination des commerçant.es de la Métropole de Lyon.

Crédits et sources

Musique et habillage sonore : Romain Debrie – https://www.debriemusique.com/musique

Challéat, S. (2019). Sauver la nuit. Premier Parallele.

P. Deverchère, S. Vauclair, & M. Bonavitacola. (2017). Paris, « vile » lumière. L’Astronomie, 131, 48‑53.

Résultats préalables de la consultation citoyenne sur le rapport à la publicité dans l’espace public de la métropole de Lyon – Collectif Plein La Vue. (2019). https://pleinlavue.org/index.php/resultats-synthese/

Face à la nocivité des écrans vidéo publicitaires, appliquons le principe de précaution – Collectif Plein La Vue. (2019, avril). https://pleinlavue.org/wp-content/uploads/2019/10/Revue_litt_scientifique_ecrans-Plein-la-Vue-avril-2019-.pdf

Evénement 10-11 juin 2022

Nous vous attendons nombreux les 10 et 11 juin autour de cette même thématique !

Le 10 juin à partir de 19h30 au Planétarium de Vaulx-en-Velin pour un ciné-rencontre du film- documentaire Où sont passées les Lucioles en présence de son réalisateur Corentin Kimenau, accès aux expositions du Planétarium puis observation du ciel nocturne avec le club d’astronomes amateurs de Vaulx-en-Velin : prix libre sur réservation ici

Le 11 juin à 17h au cinéma Comoedia (Lyon 7) pour une 2ème séance de ciné-rencontre + échanges autour des publicités lumineuses et de la Charte Chauve-Souris ! prix libre sur réservation ici